webTV

Lecture

The REstable project

Lecture

Why discovering Poland for ALEF students

Lecture

Gaz industriels pour l'agro-alimentaire

+ Toutes les vidéos

contact

Retrouvez nos coordonnées
sur la page
Informations pratiques

Télécharger notre plaquette

Recherche

05/12/2016

EMS 2016. Succès de la session « météorologie pour l’énergie »

Vers une action COST sur la caméra hémisphérique ?

EMS 2016. Succès de la session « météorologie pour l’énergie »

La 16ème réunion annuelle de la société européenne de météorologie (EMS, European Meteorological Society) et la 11ème conférence sur les applications de la climatologie (ECAC, European Conference on Applied Climatology) se sont tenues du 12 au 16 septembre 2015 à Trieste, en Italie.

La session dédiée à la météorologie pour l’énergie, co-organisée par Lucien WALD, s’est tenue pendant deux jours. Vingt-neuf présentations orales et dix-neuf posters y ont été présentés. Les travaux concernaient essentiellement les énergies éolienne et solaire.

Pour la première fois, EMS a permis des présentations invitées dans les sessions. Pour cette première en « météorologie pour l’énergie », c’est Philippe BLANC qui a été invité.

Philippe BLANC à la tribune d'EMS.

Dans son allocution, Philippe BLANC a présenté le potentiel des caméras de surveillance grand public pour la météorologie et l’énergie. Mesures pyranométriques, couvert nuageux, classification des nuages, altitude de la base des nuages, variations des luminances sur la voûte céleste, épaisseurs optiques des nuages et des aérosols, vitesse de déplacement des nuages, sont les différentes applications passées en revue par Philippe pour cet instrument peu usité en météorologie. Philippe a conclu en suggérant des pistes de travaux qui pourraient figurer dans une action COST. COST est un cadre intergouvernemental pour la coopération européenne en science et technologie, permettant la coordination de la recherche financée au niveau national et au niveau européen.

À propos de Copernicus : Copernicus est le « programme européen de surveillance de la Terre ». Il s'agit d'une initiative conjointe de l'Agence spatiale européenne (ESA) et, au travers de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), de l'Union européenne, qui vise à doter l'Europe d'une capacité opérationnelle et autonome d'observation de la Terre en tant que « services d’intérêt général européen, à accès libre, plein et entier. Le centre O.I.E. participe au Copernicus Atmosphere Monitoring Service et à la définition des Copernicus Climate Change Services dans le cadre du projet ECEM.

 

Mathilde Marchand et Lucien Wald présentant les travaux du centre et de Transvalor au cours des sessions posters.

 

À propos d’ECEM : Le projet “European Climatic Energy Mixes” a pour objectif de produire en collaboration étroite avec les utilisateurs, une preuve de concept et/ou un démonstrateur d’un service climat. Ce service permettra aux industriels et aux décideurs de la filière énergie d’évaluer comment les différentes options pour construire les bouquets énergétiques européens permettant de répondre à la demande sur divers horizons temporels en intégrant l’impact du changement climatique. Ce projet a débuté au 1er novembre 2015 pour une période de 27 mois. Il est coordonné par l’University of East Anglia (UEA, UK) en collaboration avec Electricité De France (EDF, France), the Met Office (UK), MINES ParisTech/ARMINES (France), l’University of Reading (UK) et l’agence pour les nouvelles technologies l’énergie et le développement durable italien (ENEA, Italy)
À propos de CAMS : Copernicus Atmosphere Monitoring Services  (CAMS) est un ensemble de services liés à l’atmosphère, opéré par le centre européen de prévision du temps (ECMWF) pour le compte de la Commission Européenne dans le cadre de son programme Copernicus d’observation de la Terre. CAMS combine des modèles numériques et des observations de la Terre pour fournir des cartes et séries temporelles de variables relatives à la composition atmosphérique pour les années récentes, ainsi que des prévisions pour les jours à venir. Les services couvrent la qualité de l’air, la composition chimique de l’atmosphère, le forçage climatique, la couche d’ozone, les rayonnements solaires totaux et UV, les flux et émissions à la surface. Dans CAMS, Transvalor a en charge le service opérationnel de fourniture des estimations du rayonnement solaire total avec le DLR ainsi que le service aux usagers. Le centre O.I.E. mène la recherche sur des améliorations des méthodes, l’institut météorologique finlandais se concentrant sur le rayonnement UV.
EMS session « météorologie pour l’énergie » - MINES ParisTech

 

 

- MINES ParisTech
Partager

actualité

MedPower 2018 – Une distinction pour l’équipe EnR & SmartGrids de PERSEE

Formation MedPower 2018 – Une distinction pour l’équipe…   Thomas CARRIÈRE Carlos Adrian CORREA-FLOREZ…
> En savoir +

Employabilité des diplômés

Formation Employabilité des diplômés Dans l'édition 2018 du Global Employability University Ranking , publiée le 14 novembre…
> En savoir +

Le savoir-faire du CTP en Inde

Recherche Le savoir-faire du CTP en Inde Normal 0 21 false false false FR X-NONE…
> En savoir +

Peut-on apprendre à sauver la planète ?

Formation Peut-on apprendre à sauver la planète ? Faut-il être un « super héros » pour changer le monde ? Il faut…
> En savoir +

Matthieu Descombes, lauréat du prix Roger Cadiergues

Formation Matthieu Descombes, lauréat du prix Roger Cadiergues Le Prix Roger Cadiergues 2017 (décerné en 2018), récompense…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

 

 

agenda

Du 1 octobre 2018 au 31 janvier 2019 Mai 68 aux Mines

Du 8 janvier au 11 septembre 2019 Parcours MINES ParisTech

Du 21 au 25 janvier 2019 7 e formation sur le rayonnement solaire

Du 1 octobre 2018 au 31 janvier 2019 Mai 68 aux Mines

Du 8 janvier au 11 septembre 2019 Parcours MINES ParisTech

Du 21 au 25 janvier 2019 7 e formation sur le rayonnement solaire

+ Tous les événements

 

 

Plan du site
efil.fr © 2014 MINES ParisTech