webTV

Lecture

Prédiction solaire pour des suiveurs photovoltaïques

Lecture

The REstable project

Lecture

Why discovering Poland for ALEF students

+ Toutes les vidéos

contact

Retrouvez nos coordonnées
sur la page
Informations pratiques

Télécharger notre plaquette

Le 2 décembre 2016

Habilitation à Diriger des Recherches - Pascal-Henry BIWOLE

Habilitation à Diriger des Recherches - Pascal-Henry BIWOLE

Rendez-vous le 2 décembre ...

Pascal Biwolé, enseignant-chercheur au laboratoire J.A. Dieudonné de l’Université de Nice – Sophia Antipolis, responsable du département « Bâtiments Durables » de Polytech’ Nice et … chercheur associé du Centre PERSÉE, soutiendra son Habilitation à Diriger des Recherches vendredi 2 décembre 2016. 
La soutenance aura lieu à Valrose (Nice), en salle de conférence du JAD, à 10 heures. Le résumé de l’HDR de Pascal est intégré en fin de news.

Pascal conduit une partie de ses recherches avec PERSÉE depuis un certain nombre d’années déjà. Il travaille avec nous sur la thermique des enveloppes innovantes (intégrant notamment des solutions « aérogels ») et sur l’impact de ces dernières au niveau de la thermique plus globale du bâtiment et des consommations associées.

Nous le félicitons et tous nos vœux l’accompagnent pour cet accomplissement !

Contact :

Patrick ACHARD

Résumé:

En France, où le secteur du bâtiment représente 43% de la consommation totale finale et 25% des émissions de gaz à effet de serre (GES), le Grenelle de l’Environnement tenu en 2007 a préconisé une réduction de la consommation énergétique de 38% entre 2007 et 2020 pour les bâtiments existants, et une rupture technologique sur le bâtiment neuf et existant visant à promouvoir l’efficacité énergétique, l’intégration des énergies renouvelables et la baisse des rejets de GES.

La mise en œuvre nécessaire de nouvelles technologies pour le bâtiment à hautes performances énergétiques soulève des verrous scientifiques importants, liés à la modélisation de leur impact sur la consommation énergétique du bâtiment et sur le confort thermique de l’habitant.

Le vecteur air est devenu un enjeu majeur dans la qualité des ambiances et la maîtrise de l’énergie. La première partie présente le développement d’un nouveau moyen expérimental de caractérisation des écoulements d’air, pour obtenir une vision d’ensemble de la dynamique aéraulique dans les pièces de bâtiments : le suivi Lagrangien 3D de particules (3D PTV). Cette technique doit permettre de comprendre la typologie et la topologie des écoulements thermo-convectifs rencontrés, et de produire un savoir de référence qui sera mis à la disposition de la communauté des numériciens en thermo-aéraulique du bâtiment.

L’augmentation de l’inertie du bâtiment et l’intégration d’énergies renouvelables peut se faire par l’intégration, au sein de l’enveloppe, de matériaux stockant l’énergie thermique. La seconde partie présente un modèle mathématique et numérique de stockage d’énergie thermique par changement de phase solide-liquide, avec prise en compte de la convection naturelle. Le modèle est comparé aux résultats d’études expérimentales et numériques. Il est ensuite utilisé pour l’étude du refroidissement passif de panneaux solaires photovoltaïques par utilisation de matériaux à changement de phase.

L’isolation des bâtiments neufs et existants représente une composante clé de l’efficacité énergétique. La troisième partie apporte une contribution à la compréhension et la prédiction des transferts de chaleur et de masse à travers des éléments d’enveloppe super-isolants, à base d’aérogel de silice. La démarche utilisée est à la fois expérimentale, numérique et multi-échelles. L’étude passe par la caractérisation expérimentale des propriétés thermo-physiques de ces matériaux, puis par l’analyse du comportement hygrothermique de parois revêtues de tels isolants, et instrumentées au sein de bâtiments expérimentaux. Enfin, des simulations numériques de bâtiments prenant en compte plusieurs techniques constructives et plusieurs localisations permettent de dégager les performances potentielles de tels isolants.

Jury:
F. Allard (U. La Rochelle/LASIE), P. Achard (Mines ParisTech/PERSEE), F. Fardoun (U. Libanaise), F. Kuznik (INSA Lyon/CETHIL), R. Pasquetti (CNRS/LJAD), M. Woloszyn (U. Savoie/LOCIE), E. Wurtz (CEA/INES)

 

HDR Pascal-Henry BIWOLE - MINES ParisTech

 

 

- MINES ParisTech
Partager

actualité

SMES ENERGIE - 
Stockage Massif de l’Énergie en Souterrain

Recherche SMES ENERGIE - Stockage Massif de l’Énergie… Normal 0 21 false false false FR X-NONE…
> En savoir +

Prix de thèse Think Smartgrids France pour Etta Grover-Silva, docteur PERSEE 2018

Formation Prix de thèse Think Smartgrids France pour Etta… Lors de sa cérémonie des vœux du 16 janvier, Think…
> En savoir +

L'École sur le podium entre Polytechnique et CentraleSupélec

Formation L'École sur le podium entre Polytechnique et… MINES ParisTech se classe à la 2 e place du Palmarès des écoles…
> En savoir +

Décarbonation Directe du Méthane par voie Plasma

Recherche Décarbonation Directe du Méthane par voie Plasma   Grâce à des crédits d'équipement exceptionnels…
> En savoir +

MedPower 2018 – Une distinction pour l’équipe EnR & SmartGrids de PERSEE

Formation MedPower 2018 – Une distinction pour l’équipe…   Thomas CARRIÈRE Carlos Adrian CORREA-FLOREZ…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

 

 

 

 

Plan du site
efil.fr © 2014 MINES ParisTech